Bannière

Edito

Bienvenue sur le site de BARZUN!

BARZUN (Pyrénées-Atlantiques), Canton de Pontacq, communauté de communes "OUSSE-GABAS", qui compte près de 630 habitants, bénéficie d'une position attrayante au centre du triangle constitué par les villes de PAU-TARBES-LOURDES.
La commune possède des équipements sportifs (pala, hand-ball, foot en salle, tennis), une école neuve, une garderie et cantine scolaire, une bibliothèque municipale, une église rénovée et des espaces verts comme des chemins de randonnées ou de promenades ainsi que des associations actives pour tous.

La commune de Barzun est dotée d'un site Internet, envié de beaucoup de petites et moyennes communes, grâce au travail d'un "webmaster" barzunais qui s'est mis bénévolement à la disposition du Conseil Municipal dès l'élection de 2001. Le maire que je suis est fier de cet outil moderne qui valorise la commune et ses habitants. Je sais que le site est consulté régulièrement et que nous avons des correspondants du Brésil et des USA pour ne citer que les plus éloignés.

Le Maire de proximité que je m'efforce d'être dans ma commune avec des contacts directs avec les barzunais est aussi heureux de pouvoir communiquer à travers Internet qui est un signe de modernité indispensable!


Le Maire
Maurice MINVIELLE


ALLEZ DANS LA RUBRIQUE "LE FIL'INFOS" POUR L'ACTUALITE DU VILLAGE


Agrandir le plan


79345 Visiteurs sur le site depuis Mars 2001

Les colonnes de l'info

(259 Articles, page 1 sur 87) [Page Suivante] Page Suivante

A louer T3

Le logement situé en face la Mairie est toujours en offre de location !



La commune de Barzun loue un T3 (2 chambres, cuisine, salle de bains,séjour)
au prix de 490€ charges comprises.
Il s'agit du logement situé devant la mairie et adossé à l'école
S'adresser à la mairie
Haut de Page[Retour Accueil]Haut de Page Article du 21/07/2014 revu le 30/07/2014

29 juin: réunion publique

Les parents d'élèves et les enseignantes ont assisté à une réunion publique organisée par la municipalité et la commission des rythmes scolaires. Le maire Maurice Minvielle, les adjoints René Millet et Josiane Castéran, les conseillers municipaux Véronique Goua de Baix et Romain Duranton ont développé les programmes prévus dès la rentrée de septembre.
Le maire devait préciser que l'ancien conseil municipal comme le nouveau a toujours eu la volonté de réussir les "rythmes scolaires" à Barzun.
Les parents sont conquis par le programme bien préparé et fourni en activités.

Les cours débuteront tous les matins à 8h45 pour se terminer à 15h30, sauf le mercredi, 8h45 à 11h45. La garderie municipale est maintenue chaque jour dès 7h30 jusqu'à 18h30 et elle fonctionnera jusqu'à 12h30 le mercredi.

A 15h30, les mardis, jeudis et vendredis, les élèves pourront participer aux TAP (temps d'activités périscolaires) organisés par la mairie et sous sa responsabilité avec des activités manuelles ou culturelles à la bibliothèque, jeu de badminton et initiation balle ovale.
Le maire devait remercier les parents présents comme les personnes qui ont travaillé le dossier ainsi que les intervenants qui ont présenté leur programme dont certains sont bénévoles pour apporter leur savoir aux enfants.
Cliquez sur les vignettes ( © Mairie de BARZUN) pour les agrandir
 © Mairie de BARZUN
Haut de Page[Retour Accueil]Haut de Page Article du 04/07/2014

1er juillet 2014: Grêle à Barzun

Barzun a connu un orage de grêle moins important qu'en 2004, mais des dégâts ont été constatés notamment sur les cultures, jardins, quelques toitures en tuile, volets perforés, etc...

Voici ci-après un texte de la Préfecture qui précise des règles !

Les services de l'État dans les Pyrénées-Atlantiques précise que pour les catastrophes naturelles:

- Les évènements non assurables susceptibles d’être couverts par cette procédure dans le département des Pyrénées-Atlantiques sont :

- les avalanches ;
- les inondations et coulées de boues par débordement d’un cours d’eau, par ruissellement en secteur urbain, par crue torrentielle, par remontée de nappe phréatique ;
- les inondations et chocs mécaniques liés à l’action des vagues ;
- les séismes ;
- les mouvements de terrain (éboulements, effondrements, affaissements) ;
- la subsidence ou retrait/gonflement des argiles (sécheresse hivernale et estivale) ;

Ne sont pas couverts par cette procédure :
- les dégâts qui résultent de l’action directe du vent ou du choc d’un corps renversé ou projeté par le vent (ex.: toitures endommagées, tuiles arrachées, façades abîmées par la chute d’un arbre…) ;
- la grêle ;
- le gel ;
- le poids de la neige sur les toits ;
- l’infiltration d’eau sous les éléments de toiture ;
- la foudre ;

Ces sinistres sont déjà couverts par les garanties classiques des contrats multirisques habitation.

Chacun doit faire une déclaration auprès de son assurance dans les délais prévus
Haut de Page[Retour Accueil]Haut de Page Article du 02/07/2014