Bannière

Edito

Bienvenue sur le site de BARZUN!

BARZUN (Pyrénées-Atlantiques), Canton de Pontacq, communauté de communes "OUSSE-GABAS", qui compte près de 630 habitants, bénéficie d'une position attrayante au centre du triangle constitué par les villes de PAU-TARBES-LOURDES.
La commune possède des équipements sportifs (pala, hand-ball, foot en salle, tennis), une école neuve, une garderie et cantine scolaire, une bibliothèque municipale, une église rénovée et des espaces verts comme des chemins de randonnées ou de promenades ainsi que des associations actives pour tous.

La commune de Barzun est dotée d'un site Internet, envié de beaucoup de petites et moyennes communes, grâce au travail d'un "webmaster" barzunais qui s'est mis bénévolement à la disposition du Conseil Municipal dès l'élection de 2001. Le maire que je suis est fier de cet outil moderne qui valorise la commune et ses habitants. Je sais que le site est consulté régulièrement et que nous avons des correspondants du Brésil et des USA pour ne citer que les plus éloignés.

Le Maire de proximité que je m'efforce d'être dans ma commune avec des contacts directs avec les barzunais est aussi heureux de pouvoir communiquer à travers Internet qui est un signe de modernité indispensable!


Le Maire
Maurice MINVIELLE


ALLEZ DANS LA RUBRIQUE "LE FIL'INFOS" POUR L'ACTUALITE DU VILLAGE


Agrandir le plan


74580 Visiteurs sur le site depuis Mars 2001

Les colonnes de l'info

(253 Articles, page 1 sur 85) [Page Suivante] Page Suivante

Secrétariat fermé

SECRÉTARIAT DE MAIRIE

Le secrétariat de la mairie de Barzun sera fermé

du mardi 15 avril au mercredi 23 avril 2014

Réouverture le jeudi 24/4/2014

Merci de votre compréhension

En cas d'urgence - Contacter le Maire ou un Adjoint
Haut de Page[Retour Accueil]Haut de Page Article du 20/02/2014 revu le 14/04/2014

Mars 2014: Elections Municipales

L'élection du Maire et des adjoints a eu lieu vendredi 28/3 à 19h30 à la mairie.
Maurice Minvielle Maire
René Millet, 1er adjoint chargé de l'administration générale et des grands projets (salle polyvalente, logements, travaux...),
Bernard Cazaban-Carrazé, 2ème adjoint chargé de la voirie, de l'agriculture, de l'organisation des travaux et du sport,
Josiane Castéran 3ème adjointe chargée du social, de la solidarité, de la culture et de l'éducation,
Xavier Claverie, 4ème adjoint chargé de l'urbanisme, du personnel technique, de la gestion des logements, salles et matériel communal, de l'animation et de la communication.

Après l'élection: Discours du Maire prononcé
Chers amis,

"Il y a 13 ans, le 13 mars 2001, une lourde tâche m’était confiée avec un nouveau conseil municipal constitué de deux équipes en lice.
Durant ce premier mandat, j’ai cherché à réunir et à intégrer les personnes de notre village !


Après ce 1er mandat, nous voici en 2008 !
J’ai réuni nos deux équipes de 2001 pour n’en former qu’une et proposer aux suffrages ces 15 personnes. La population a été derrière nous avec 243 listes entières / 356 votants


2014 !
Aujourd’hui les barzunais ont renouvelé la confiance à l’équipe ici présente avec un score allant de 85% à 93% de voix et surtout 253 listes entières / 387 votants,
Ces chiffres signifient que près de 70% d’électeurs ont voté liste entière et ont voulu renouveler leur confiance au maire et son équipe,


Pour tout cela un grand merci à vous tous
Je remercie ceux qui ont choisi d’arrêter leur mandat en ne se représentant pas et
je souhaite la bienvenue aux nouveaux élus, qui ont fait de bons scores…
Je leur demande d’être objectifs, modestes et conscients de leur rôle.
Nous continuerons à gérer ensemble la commune avec justice et objectivité en tenant toujours compte des barzunais.

Avec cette équipe, je souhaite continuer à rassembler les barzunais par des contacts de proximité, à travers les Associations que nous soutiendrons comme par le passé, par une participation active aux travaux des instances cantonales, intercommunales et départementales.
Je veux ici remercier les personnes qui nous assistent tous les jours : je veux parler du Personnel dont la collaboration nous est indispensable et j’y joindrai les bénévoles dont l’aide précieuse nous fait chaud au cœur tout au long de l’année.
Je veux souligner le travail des bénévoles, des Associations, et autres barzunais, indispensables à la réussite d’un village.
Notre école va bien !
Nos jeunes sont actifs, sages et respectueux.

Au nom du Conseil Municipal tout entier, merci pour la confiance que vous nous témoignez.
Merci pour votre présence nombreuse ce soir dans cette salle.
J'adresse un merci particulier à mon épouse qui supporte avec patience mes absences de la maison presque tous les jours….
… et je vous invite tous salle polyvalente pour un apéritif suivi d’un repas froid offert par les 15 conseillers…
Vive Barzun"
Cliquez sur les vignettes ( © Mairie de BARZUN) pour les agrandir
 © Mairie de BARZUN © Mairie de BARZUN © Mairie de BARZUN © Mairie de BARZUN © Mairie de BARZUN
Haut de Page[Retour Accueil]Haut de Page Article du 29/03/2014

Inondations de Janvier 2014:


INONDATIONS DU 25 ET 26 JANVIER 2014

La Commune de Barzun a fait des démarches afin que la commune soit reconnue à l’état de catastrophe naturelle pour les inondations des 25 et 26 janvier 2014.

La Commune de Barzun a été retenue « Catastrophe Naturelle » par Arrêté du 27 février 2014 paru au Journal Officiel le 1er mars 2014.

Pour ceux d’entre vous qui ont subi des dommages importants cette reconnaissance est synonyme d'indemnisation par les assurances.

Que faire maintenant ?
• Se signaler auprès de son assurance dans les 10 jours à compter de la publication de l’arrêté, soit pour Barzun le 10 mars 2014 en précisant sur le courrier la date de l’arrêté interministériel.
• Constituer son dossier
Une fois l'assurance prévenue, vous devez faire une estimation des dommages subis. Faites une liste détaillée, en précisant l'état de chaque objet ou meuble, ressortez les factures d’achat et les photos, faites faire des devis pour en tirer une estimation. Dans la mesure du possible, conservez les éléments endommagés en vue d’une éventuelle expertise.

Extrait de l’arrêté

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR
Arrêté du 27 février 2014 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle
NOR : INTE1404399A

Le ministre de l’économie et des finances, le ministre de l’intérieur, le ministre des outre-mer et le ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances, chargé du budget,
Arrêtent :
Art. 1er. − En application du code des assurances, les demandes de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ont été examinées pour les dommages causés par les inondations et coulées de boue, les inondations par remontée de nappe naturelle, les inondations et choc mécanique lié à l’action des vagues, les mouvements de terrain, les séismes et les vents cycloniques.
Les communes faisant l’objet d’une constatation de l’état de catastrophe naturelle sont recensées en annexe I ci-après, pour le risque et aux périodes indiqués.
Les communes dont les demandes de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sont rejetées sont recensées en annexe II ci-après, pour le risque et aux périodes indiqués.
Art. 2. − L’état de catastrophe naturelle constaté par arrêté peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles sur les biens faisant l’objet des contrats d’assurance visés au code des assurances, lorsque les dommages matériels directs qui en résultent ont eu pour cause déterminante l’effet de cet agent naturel et que les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n’ont pu empêcher leur survenance ou n’ont pu être prises.
En outre, si l’assuré est couvert par un contrat visé au code des assurances, l’état de catastrophe naturelle constaté peut ouvrir droit à la garantie précitée, dans les conditions prévues au contrat d’assurance correspondant.
Art. 3. − La franchise applicable est modulée en fonction du nombre de constatations de l’état de catastrophe naturelle intervenues pour le même risque, au cours des cinq années précédant la date de signature du présent arrêté, dans les communes qui ne sont pas dotées d’un plan de prévention des risques naturels prévisibles pour le risque concerné.
Pour ces communes, le nombre de ces constatations figure entre parenthèses, dans l’annexe I. Il prend en compte non seulement les constatations antérieures prises pour un même risque, mais aussi la présente constatation.
Art. 4. − Les dispositions de l’annexe II de l’arrêté du 10 septembre 2013 susvisé ne reconnaissant pas la commune de Brède (La) au titre des « Inondations et coulées de boue du 18 juin 2013 au 20 juin 2013 » sont confirmées.
Art. 5. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait le 27 février 2014.
Le ministre de l’intérieur, MANUEL VALLS
Le ministre de l’économie et des finances, PIERRE MOSCOVICI
Le ministre des outre-mer, VICTORIN LUREL
Haut de Page[Retour Accueil]Haut de Page Article du 03/03/2014